Conférence « Les anciennes économies de subsistance au Turkménistan vues par les disciplines de la bio-archéologie » le 24 mai 2018

image003

Le 24 mai prochain, l’association France-Turkménistan aura l’honneur de recevoir deux chercheurs du Muséum national d’Histoire naturelle, le Professeur Margareta Tengberg et Marjan Mashkour, respectivement Directrice et chargée de recherche de l’UMR 7209 du CNRS, « Archéozoologie, archéobotanique : sociétés, pratiques et environnements ».

Leurs interventions porteront sur « Les anciennes économies de subsistance au Turkménistan vues par les disciplines de la bio-archéologie ».

Pour se familiariser avec leurs travaux respectifs, on peut se reporter au numéro 21/22 des Cahiers d’Asie centrale, paru en 2013 sous la direction de Julio Bendezu-Sarmiento, « L’archéologie française en Asie centrale. Nouvelles recherches et enjeux socioculturels » https://journals.openedition.org/asiecentrale/1586 :

 

Jeudi 24 mai 2018 à 17h30 – Maison des Associations, 4 rue Amélie, 75007 PARIS

Contact et inscriptions :

Christian BOURDEILLE – Président de France-Turkménistan
06 43 95 53 18
christian.bourdeille (a) gmail.com

Exposition « L’Akhal-Téké et la France » à Achgabat (21 avril – 12 mai 2018)

914da88f-8c97-4ad4-9239-cba4a3081c2aL’Institut français du Turkménistan organise dans ses murs, du 21 avril au 12 mai 2018, avec le soutien du groupe CIFAL, l’exposition « L’Akhal-Téké et la France ». Celle-ci présente des œuvres d’artistes turkmènes (peinture, sculpture, photographie et art graphique) consacrées au cheval Akhal-Téké, réparties sur trois salles d’exposition :

  • Des œuvres réalistes, soulignant la morphologie et les qualités de la race Akhal-Téké.
  • Des sujets historiques, qui montrent à quel point le cheval Akhal-Téké accompagne l’Histoire du Turkménistan.
  • Enfin, la troisième salle laissera libre court à l’imaginaire des artistes autour du thème du cheval, source d’inspiration infinie.

Le vernissage aura lieu le samedi 21 avril à 15h00, en présence des artistes, et sera suivi à 16h30 par une conférence d’Héloïse Ghirardi, éleveuse d’Akhal-Téké et présidente de l’association Akhal-Téké France.

Pour plus d’informations, voir le site de l’Ambassade de France à Achgabat : https://tm.ambafrance.org/

Rencontre-dialogue avec Hugues Fantou (février 2018)

Le 22 février, l’association France-Turkménistan avait l’honneur de recevoir M. Hugues Fantou, Sous-directeur du Caucase et de l’Asie centrale du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, pour une rencontre-dialogue avec ses adhérents.

M. Fantou a pris ses fonctions en septembre 2017. Après avoir rappelé que la France figurait parmi les premiers pays à avoir reconnu les nouveaux États d’Asie centrale, il y a 25 ans, sa présentation a dressé un large panorama de la présence française et de l’évolution des enjeux dans la région : le partenariat stratégique avec le Kazakhstan (depuis 2008), la coopération sécuritaire régionale au sujet du voisinage afghan (notamment la conférence internationale de mars 2018 à Tachkent), la question du développement durable (la Décennie de l’eau lancée au Tadjikistan, la croissance verte soutenue par l’AFD), le réseau français et ses moyens d’actions diversifiés, les instances de dialogue (consultations politiques, commissions mixtes) et l’articulation de l’action au niveau européen (avec par exemple la plateforme franco-allemande pour l’État de Droit en Asie centrale).

IMG_4796